Archives de Tag: Refus global

REFUS GLOBAL

«Alors que notre destin sembla durement fixé», paraissait le 9 août 1948 Refus Global. Grand fracas, point de rupture d’où est sorti le Québec moderne. «Au diable le goupillon et la tuque!»

«Rompre définitivement avec toutes les habitudes de la société, se désolidariser de son esprit utilitaire. Refus d’être sciemment au- dessous de nos possibilités psychiques et physiques. Refus de fermer les yeux sur les vices, les duperies perpétrées sous le couvert du savoir, du service rendu, de la reconnaissance due. Refus d’un cantonnement dans la seule bourgade plastique, place fortifiée mais trop facile d’évitement. Refus de se taire – faites de nous ce qu’il vous plaira mais vous devez nous entendre – refus de la gloire, des honneurs (le premier consenti) : stigmates de la nuisance, de l’inconscience, de la servilité. Refus de servir, d’être utilisables pour de telles fins. Refus de toute INTENTION, arme néfaste de la RAISON. À bas toutes deux, au second rang !

Place à la magie !

Place aux mystères objectifs !

Place à l’amour !

Place aux nécessités !

Au refus global nous opposons la responsabilité entière.»

Refus Global

Quelles leçons retenir de Refus global en 2018?

BLx

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Art, Culture et société, Féminisme, Histoire, Histoire et civilisation, Lettres, Philosophie, Politique, Religion

Refus global

Paul-Émile Borduas

Le Refus Global est un manifeste artistique important d’abord parce que son influence a marqué la société québécoise en général. En réclamant la pleine liberté de création, Paul-Émile Borduas et les 15 artistes signataires dénoncent l’état de stagnation de la société québécoise sous l’emprise de l’Église et du gouvernement Duplessis. Les signataires de Refus Global sont aussi à l’origine du mouvement artistique qu’on appelle l’automatisme. Ce mouvement fait écho au mouvement surréaliste européen et constitue la première « avant-garde » artistique des arts visuels au Québec. Vous pouvez entendre deux extraits radio du Manifeste sur le site de Radio-Canada, ainsi qu’un témoignage du poète Claude Gauvreau sur Borduas et le mouvement automatiste à l’adresse :  http://archives.radio-canada.ca/arts_culture/arts_visuels/dossiers/82/ Voici aussi un lien pour lire le texte du Refus global.

Lise Boisseau

1 commentaire

Classé dans Uncategorized