Archives de Tag: Art

Le marché de l’art «en temps de crise»

«La maison de ventes aux enchères Sotheby’s, fondée en 1744, a obtenu, mardi 13 novembre à New York, le montant total d’enchères en une seule vacation le plus élevé de ses 268 ans d’existence : 375,2 millions de dollars pour une dispersion, en un peu plus d’une heure, de 71 oeuvres réalisées depuis l’après-guerre. Record de la soirée, No. 1 Royal Red and Blue peint par Mark Rothko en 1954, a été vendu pour 75,1 millions de dollars. On l’estimait au mieux à 50 millions de dollars.»

Chez Sotheby’s à New York, mardi dernier

No. 1 Royal Red and Blue, un Rothko de1954, vendu pour 75,1 millions

«Si le montant ne bat pas le sommet établi en mai par Christie’s (86,9 millions de dollars) pour cet artiste, Sotheby’s en a pulvérisé d’autres, dont celui pour un Jackson Pollock : son Number 4, 1951, estimé entre 25 et 35 millions de dollars, ce qui est déjà beaucoup pour un tableau somme toute assez petit, a atteint 40,4 millions de dollars.»

Number 4, 1951, Jackson Pollock

«Et un Suicide d’Andy Wahrol, sérigraphié non pas sur toile, mais sur papier, a été acheté par le marchand français Philippe Ségalot pour 16,3 millions de dollars, au double de l’estimation haute, ce qui est là aussi un record pour une oeuvre exécutée sur ce support, rare chez Wahrol. Il y a 20 ans, son ancien propriétaire l’avait acquis pour 132 000 $.»

Suicide, Andy Warhol

Pour voir le détail des ventes et vidéos de la salle des ventes: Sotheby’s Contemporary Art Evening Auction

Source pour le texte: Le Devoir, 15/11/12

BLx

Poster un commentaire

Classé dans Art

La disparition du voile de la disparition

Cette oeuvre de l’artiste yémémite, Bushra Almutawakel, s’intitule «La Disparition». À mesure que l’emprise du voile s’étend, la femme disparaît et, à l’inverse, on peut être amené à penser que son retrait favoriserait l’apparition de la femme, à visage découvert. Mais dans la vidéo «Women in black», l’artiste n’a pas de mal à nous convaincre que les femmes du Yémen n’ont pas besoin de retirer leur voile pour s’affirmer. Alors porter le voile, ne serait-ce qu’un détail indifférent? Non, «it is a shield, it gives you freedom» dit-elle, c’est un bouclier qui donne la liberté aux femmes en les protégeant du regard irrespectueux des hommes. C’est compliqué, n’est-ce pas, le port du voile intégral, le niqab au Yémen, serait un instrument de libération pour les femmes, grâce à lui elles peuvent aller et venir tout en se soumettant à la volonté des hommes qui les considèrent indignes de se promener les cheveux flottant au vent et le visage à découvert, baigné par la lumière du soleil.

BLx

2 Commentaires

Classé dans Art, Politique, Religion

Refus global

Paul-Émile Borduas

Le Refus Global est un manifeste artistique important d’abord parce que son influence a marqué la société québécoise en général. En réclamant la pleine liberté de création, Paul-Émile Borduas et les 15 artistes signataires dénoncent l’état de stagnation de la société québécoise sous l’emprise de l’Église et du gouvernement Duplessis. Les signataires de Refus Global sont aussi à l’origine du mouvement artistique qu’on appelle l’automatisme. Ce mouvement fait écho au mouvement surréaliste européen et constitue la première « avant-garde » artistique des arts visuels au Québec. Vous pouvez entendre deux extraits radio du Manifeste sur le site de Radio-Canada, ainsi qu’un témoignage du poète Claude Gauvreau sur Borduas et le mouvement automatiste à l’adresse :  http://archives.radio-canada.ca/arts_culture/arts_visuels/dossiers/82/ Voici aussi un lien pour lire le texte du Refus global.

Lise Boisseau

1 commentaire

Classé dans Uncategorized