AJAX

Au retour de la guerre, ces soldats perdus et esseulés, au bord du suicide, s’approprient les mots de Sophocle et disent le nom d’Ajax:

My name is a sad song

Source: NYT, Theater of War: A Warrior’s Last Words

***

BLx

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Art, Histoire, Histoire et civilisation, Lettres, Philosophie, Politique, Religion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s