L’appel de la nature

DSCF0021Le 14 septembre dernier, les étudiants du cours « De l’observation à la théorie » sont sortis évaluer la biodiversité des terrains avoisinants le ruisseau de Montigny.

Certains ont choisi les berges et ses différents arthropodes (insectes, crustacés, araignées), d’autres, les boisés et leurs viornes, érables à giguère, escargots et chardons.

DSCF0020Certains ont apprécié s’attarder à des plantes et insectes qu’ils ne remarquaient jamais, d’autres ont été surpris par les chardons ou ont traversé le ruisseau sur un arbre pour récolter un échantillon de feuille.

Rassurez-vous, aucun insecte, gastropode, araignée ou crustacé n’a été tué ou épinglé sur une feuille de polystyrène : les appareils photos numériques font maintenant de petites merveilles!

Les résultats de cette étude seront connus dans quelques semaines, quand les étudiants auront analysé leurs résultats.

Élaine Bélanger

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

3 réponses à “L’appel de la nature

  1. Jacynthe

    Hihi, Catherine la courageuse qui s’est aventurée pieds nus dans la nature sauvage pour l’avancement de la science 😀

  2. Kate

    N’aurais-je sacrifié la plante de mes pieds et la fibre de mes collants, comment aurions-nous pu jamais être certains qu’il s’agissait bien d’un érable à Giguère !? 😉

Répondre à Kate Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s