Pas mal de bruit et de fureur

Les multiples formes sous lesquelles la mort advient dans les pièces de Shakespeare

Outre les classiques instruments de mort que sont le poignard et le poison, ou encore l’écartèlement et la décapitation, on remarquera quelques facéties élisabéthaines telles que la poursuite par l’ours ou, mieux, la cuisson sous forme de tarte.

causes of death

Shakespeare’s 74 death scenes

BLx

 

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Art, Culture et société, Histoire, Histoire et civilisation, Lettres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s