Élection partielle dans Argenteuil et LaFontaine

Le 9 mai dernier, Jean Charest a déclenché une élection partielle dans les circonscriptions d’Argenteuil, dans les Laurentides et dans LaFontaine à Montréal. Deux circonscriptions appartenant au parti libéral. Le scrutin qui aura lieu le 11 juin prochain nous donnera un aperçu du sentiment vis-à-vis le PLQ.

Cette élection me touche d’autant plus que les autres, puisque j’habite depuis toujours dans la circonscription d’Argenteuil. Cette circonscription est un château fort libéral depuis 1966, soi depuis 46 ans. C’est-à-dire que la circonscription a une forte tradition de droite et fédéraliste. Le climat tendu des derniers mois envers le gouvernement libéral fera-t-il basculer le vote?

La population d’Argenteuil est majoritairement anglophone, et donc de tradition libérale. Il serait fort étonnant de voir la circonscription basculer vers Québec Solidaire ou bien vers le Parti Québécois, mais les électeurs seront-ils prêts à faire confiance à la CAQ qui compte bien prendre ce siège aux libéraux. Le candidat caquiste, est Mario Laframboise, ancien député de la circonscription au fédéral pour le Bloc Québécois défait lors de la vague orange, il est impliqué depuis plus de 20 ans dans la région de Lachute. Ce qui est une avance considérable devant sa principale rivale, la libérale Lise Proulx. Ancienne collaboratrice du député démissionnaire, David Whissell (ancien ministre du Travail) elle est moins connue du grand public et mise plus sur la machine de son parti que sur sa notoriété. Sera-t-elle capable de faire face à la CAQ. Car Argenteuil est l’exemple type des circonscriptions que l’équipe de François Legault veut prendre afin de former le prochain gouvernement. Faisant partie de la grande banlieue de Montréal, avec une population travaillant dans les installations aéronautiques de Mirabel, Argenteuil est parfaite pour les discours néolibéraux et de droite que François Legault veut faire souffler partout au Québec.

Est-ce que le Parti Québécois saura tirer avantage de cette lutte à deux pour les votes de droite et ainsi remporter la circonscription? C’est une option que les stratèges du PQ ont probablement envisagée. Car si l’ont se fie aux sondages nationaux, le parti de Pauline Marois arrive en tête des intentions de vote chez les francophones. Mais est-ce que la grande proportion d’anglophones fera pencher la balance dans le camp des libéraux?

Cette élection partielle n’est pas gagnée d’avance. Les traditions politiques semblent ébranler partout au Québec. François Legault a perdu sa longueur d’avance sur les vieux partis, Pauline Marois que l’on donnait presque morte politiquement est en tête dans les sondages, Jean Charest malgré les scandales de corruptions et de fraude bénéficie d’un capital politique vu sa position sur les frais de scolarité. Les chiffres changent pratiquement à chaque semaine. Est-ce que le parti libéral aura son premier vote de protestation contre ses politiques ou sera-t-il cautionner par la population? Et que dire de l’élection fédérale du 2 mai 2011? La circonscription fédéral d’Argenteuil – Papineau – Mirabel à voter pour le NPD. Gage de changement, est-ce qu’un an plus tard et au niveau provincial les électeurs opteront une autre fois pour le changement? C’est ce que nous allons voir le 11 juin prochain.

Samuel Beauchamp

Publicités

8 Commentaires

Classé dans Uncategorized

8 réponses à “Élection partielle dans Argenteuil et LaFontaine

  1. Christiane Gauthier

    Voilà une analyse très précise et très claire qui nous fait prendre conscience non seulement de l’importance de voter mais aussi de l’aspect stratégique qui doit parfois intervenir dans nos choix électoraux. Quand on veut renverser un parti politique, il faut parfois «voter utile». Dans certaines circonstances et dans certaines circonscriptions, il faut parfois voter pour le parti qui a le plus de chances de l’emporter sur le parti qu’on veut battre. Il est alors utile de consulter les sondages peu avant l’élection pour savoir où placer ses billes. Il y a des sites internet qui nous donnent de genre d’informations. Bien sûr, il ne faut pas renier complètement ses convictions, mais il faut tout de même, parfois, renoncer à voter pour son «préféré» afin de se débarrasser du «pire».

    • Samuel Beauchamp

      Exactement, bien qu’il faut voter pour ses conviction il faut bien orienter son vote afin de ne pas laisser passer les moins désirables. Malheureusement, je crois bien qu’ici le vote de  »gauche » soi mal vu. La circonscription est très fédéraliste, donc les fédéralistes de gauche ne seront peut être pas tenté de voter pour le Parti Québécois, mais peut être plus pour la CAQ. Dommage…

  2. d whissell

    tu fais pitié à lire…franchement!!

    tu dois pas habiter chez nous pour prétendre qu’Argenteuil est majoritairement anglophone!!!

    Au lieu d’écrire des niaiserie, tu serais mieux d’étidier.

    David Whissell, ancien député d’Argenteuil et toujours fier d’être libéral

    • Samuel Beauchamp

      Et bien écouter, laissez moi vous dire que, oui j’habite le nord de la circonscription d’Argenteuil depuis 19 ans. Que ce billet sur le blogue est ma perception de cette élection complémentaire qui aura lieu le 11 juin prochain. Et que c’est une opinion, et que j’y ai droit. C’est endroit est une plateforme de diffusion libre, alors je continuai d’y écrire à propos de cette élection. D’ailleurs, il n’y a rien d’offensant dans ce texte.

    • Sébastien B

      Dit le gars obligé de démissionner parce qu’il a accordé des contrats sans appel d’offres à une cie dans laquelle il détenait des actions… C’est sûre que t’es encore fière d’être Libéral, tu représente vraiment bien ce parti!

    • C’est vous qui faites pitié m. Whissell. Si j’étais vous, je me garderais une petite gêne, surtout avec les raisons qui vous ont forcé à démissionner, et je retournerais moi-même étudier, car votre français n’est même pas comparable avec celui de mes élèves de 4e secondaire…

      Bravo pour cet article…

  3. Un ex-député qui écrit si mal, et qui manque de respect à un concitoyen ? J’ai du mal à croire qu’un adulte supposément éduqué écrirait de cette façon à quelqu’un, surtout à un jeune étudiant qui fait l’effort d’analyser impartialement une situation complexe d’actualité, et à qui je lève mon chapeau pour le faire si bien ! Comment peut-on oser piler sur du monde comme ça, faut vraiment avoir aucune intégrité, aucune fierté d’être un homme, mais juste un pauvre pion.

  4. Hugolin Delarive

    Je crois qu’à cet article il va falloir ajouter la circonscription de madame Beauchamp.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s