«Nous sommes arrivés à ce qui commence»

Nous sommes arrivés à ce qui commence, cette appropriation à la 1ère personne du pluriel de ce vers de Gaston Miron Je suis arrivé à ce qui commence, a servi de conclusion à l’événement Nous? dont il sera certainement possible de voir plusieurs extraits sur You Tube. Voici déjà une vidéo de la prise de parole de Gabriel Nadeau-Dubois, porte parole de la CLASSE, qui présente la grève étudiante comme le possible tremplin vers autre chose et qui, lui aussi, termine en citant Gaston Miron:

nous avançons nous avançons le front comme un delta
« Good-bye farewell ! »
nous reviendrons nous aurons à dos le passé
et à force d’avoir pris en haine toutes les servitudes
nous serons devenus des bêtes féroces de l’espoir

BLx

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s