«Nous sommes arrivés à ce qui commence»

Nous sommes arrivés à ce qui commence, cette appropriation à la 1ère personne du pluriel de ce vers de Gaston Miron Je suis arrivé à ce qui commence, a servi de conclusion à l’événement Nous? dont il sera certainement possible de voir plusieurs extraits sur You Tube. Voici déjà une vidéo de la prise de parole de Gabriel Nadeau-Dubois, porte parole de la CLASSE, qui présente la grève étudiante comme le possible tremplin vers autre chose et qui, lui aussi, termine en citant Gaston Miron:

nous avançons nous avançons le front comme un delta
« Good-bye farewell ! »
nous reviendrons nous aurons à dos le passé
et à force d’avoir pris en haine toutes les servitudes
nous serons devenus des bêtes féroces de l’espoir

BLx

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s