Duceppe démissionne!

Peu avant minuit Gilles Duceppe a annoncé qu’il quittait ses fonctions de chef du Bloc québécois. À ce moment-là à peine trois candidats du Bloc étaient en avance… Le Bloc québécois est donc balayé de la carte et les intérêts du Québec seront dorénavant défendus à Ottawa par le NPD, un parti fédéraliste, devant un gouvernement conservateur… majoritaire. La belle affaire! La tendance à gauche du NPD comptera probablement pour des plumes dans la balance à la Chambre des communes, les conservateurs n’ayant plus à craindre d’être renversés par l’opposition. Et quant aux intérêts du Québec, si le passé est garant de l’avenir, il n’y a rien à attendre du NPD, un parti qui tout au long de son histoire s’est toujours opposé aux aspirations du Québec, comme le rappellait Jean-François Lisée. Vox populi, vox Dei (la voix du peuple est la voix de dieu) dit-on. Mais qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu?

BLx

Publicités

5 Commentaires

Classé dans Uncategorized

5 réponses à “Duceppe démissionne!

  1. Jean-Nicolas

    Mais quelle journée chargée en émotions !!! On nous annonce ce matin que le terroriste le plus recherché sur le globe est décédé et ensuite que Mr. Duceppe quitte ses fonctions après une déconfiture du Bloc … il ne reste plus qu’à espérer que les Conservateurs n’entrent pas majoritaires … ahhh ben merde, finalement j’aurais du rester couché ce matin.

  2. JP Martin

    Plusieurs militants dans mon entourage se réjouissent de la montée du NPD au Québec. On me dit que la montée de cette nouvelle gauche québécoise permettra de montrer le vrai visage du Canada et de faire avancer la cause souverainiste chez nous. Si je suis d’accord avec cette nouvelle vision historique de la lutte souverainiste, j’ajoute cependant un commentaire important pour tous ceux qui se réclament de la sociale-démocratie ET de la souveraineté… et qui se sont retrouvés dans les idées du NPD aux dernières élections. À mon sens, le seul choix que ces néo-démocrates peuvent faire pour servir les intérêts du Québec, maintenant qu’ils ont été entendus, c’est de laisser tomber le NPD pour amorcer une lutte sociale-démocrate NATIONALISTE! On a entendu leur voix, les Québécois constituent un peuple distinct. Le message a passé. Maintenant il faut que ces individus quittent le NPD, du moins, s’ils sont de vrais souverainistes. Continuer à servir les intérêts de ce parti, c’est servir les intérêts du Canada.

    En affirmant cela, on me répond qu’il ne faut pas commettre l’erreur d’interpréter le vote NÉO-démocrate des Québécois comme un vote fédéraliste… et bien le mal est déjà fait. Partout sauf dans le camp des souverainistes, c’est comme ça qu’on interprète la montée du NPD au Québec. Dans les médias anglophones, jusque dans les discours de Jean Charest!

  3. christiane gauthier

    Gilles Duceppe était considéré, à travers le Canada, comme l’homme politique qui connaissait le plus ses dossiers, il était extrêmement respecté même et surtout par ses adversaires. Le sort que les électeurs lui ont réservé est l’envers même de ce respect. Que le Bloc ait été battu dans beaucoup de comtés est une chose, mais qu’on ait préféré voter pour des candidats sans envergure au lieu de considérer la qualité réelle des personnes, cela est proprement honteux. Le changement pour le changement, c’est de la pure futilité. Gilles Duceppe a passé vingt ans à défendre le Québec en terrain hostile, à Ottawa. Entre autres, c’est lui qui a révélé le scandale des commandites, qui a mis à jour les tactiques malhonnêtes et illégales pour mater les méchants «séparatisses», pour parler comme Jean Chrétien à l’époque. Sa dernière campagne électorale n’a pas été éblouissante, on en convient. En revanche, l’apparition de Jack Layton à «Tout le monde en parle» nous aurait révélé un mec sympa et ouvert d’esprit. Vingt minutes dans une émission de variétés contre vingt ans de loyaux services?! Si ce n’est pas de la superficialité et de l’étourderie, je ne sais pas ce que c’est! Quelque chose dans l’eau ? Ces jours-ci, je crois que beaucoup de québécois sont en train de dégriser de cet «agent Orange», de cet euphorisant qui les laisse, j’espère, avec un «mal de Bloc» !

  4. Jacynthe

    Je ne sais pas qui est sensé nous éduqués à la politique. Les enseignants, les professeurs, au primaire, au secondaire ? En tout cas, je n’ai jamais reçu aucune information suscecptible de m’apprendre quel est mon devoir de citoyenne, à part un peu de mes parents, et un peu au cégep. Sinon, j’ai du aller faire mes devoirs sur le net, en utilisant ma propre motivation. Je crois que beaucoup de Québécois n’ont jamais reçu une éducation politique approprié, pour même avoir seulement la naissance de l’idée d’aller s’informer sur la chose. Ainsi, on est une province, et très probablement un pays au système d’éducation extrêmement défaillant, qui crée des machines à obéir plutôt que des humains qui réfléchissent avant d’agir.
    On a agit avec tellement d’irresponsabilité, on agit avec tant d’impulsivité, jvais me sentir avec un couteau dans le ventre pendant encore plus jours je sens.
    Mes premières élections à vie me laissent en dépression.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s