À propos des Simpsons

Simpsons-Collage-the-simpsons-10494119-1400-1000

Crée durant la fin des années 90 par le dessinateur Matt Groening, la série Les Simpsons présente la vie quotidienne d’une famille typique américaine. Cette famille est composée de cinq membres dont Homer, Marge, Bart, Lisa et Maggie Simpson, elle vit dans la grande ville fictive de Springfield aux États-Unis. À L’intérieur de cette ville, on retrouve une très grande diversité culturelle et différentes classes sociales y sont présentes. Ainsi, chaque épisode, relate une aventure de cette famille.

On peut constater qu’à travers l’humour et l’absurdité qu’il y a dans cette série, le créateur fait une sorte de critique de la société américaine. En effet, à plusieurs reprises, les personnages de la série font référence à des évènements actuels qu’ils ne se gênent pas de ridiculiser, ce qui crée en même temps une certaine proximité entre nous et cette série. La ville de Springfield est présentée comme une ville parfois instable, où ceux qui sont censés faire régner l’ordre et la justice sont souvent incompétents ou corrompus. Ce qui fait en sorte que la criminalité est très présente dans la plupart des épisodes : il y a constamment des évasions de prison, des braquages de dépanneur ou des meurtres. En parallèle avec de nos jours, on peut constater que les médias relatent de nombreux évènements qui se produisent de la sorte aux États-Unis. Ainsi, cette série dénonce la société américaine.

On voit aussi comment la plupart des adultes n’accordent pas d’importance à l’éducation de leurs enfants. La plupart des enseignants n’ont pas d’intérêt dans l’enseignement et n’aime pas ce qu’ils font. Ils interviennent rarement de manière convenable face aux agressions et à l’intimidation qui se produisent dans l’école primaire. Aujourd’hui, on voit que cette situation est très présente dans les écoles aux États-Unis. La série montre aussi comment certains parents peuvent être négligents à l’égard de leurs enfants. Ils sont davantage occuper par leurs besoins et s’y prennent de la mauvaise manière pour chicaner les enfants. Par exemple, lorsque Bart fait une bêtise, Homer l’étrangle avec ses deux mains de toutes ses forces pour essayer de le corriger au lieu de communiquer avec lui. De plus, plutôt que d’aider ses enfants à faire leurs devoirs, il préfère s’occuper de ses besoins à lui, qui sont : manger, boire de la bière et regarder la télévisons. D’une manière exagérée, cela montre que de nos jours, les enfants n’ont pas la présence parentale dont ils ont besoin.

Tout comme les œuvres de l’écrivain français Molière, la série de Matt Groening se sert de l’humour dans le but de critiquer les valeurs qui sont véhiculées dans la société. Les Américains vivent dans une société de surconsommation, où ils passent leur temps à dépenser énormément d’argent pour des objets dont ils n’ont pas vraiment besoin. L’influence des médias est très présente, car il y a de nombreuses publicités qui vont nous encourager à dépenser de l’argent pour de nouveaux produits. Ce propos-là ressort clairement dans Les Simpsons lorsque les personnages se font carrément hypnotiser par les publicités pour acheter un produit. On fait souvent croire aux personnages qu’en ayant cet objet, ils seront heureux, ce qui est la plupart du temps faux.

La série démontre aussi les pires défauts humains à travers les personnages de la ville. Plusieurs personnages sont présentés comme des menteurs et des hypocrites qui ne sont là que pour profiter des autres. D’autres sont extrêmement riches et égoïstes en même temps. Ils n’aiment pas aider leurs prochains et ne pensent  qu’à avoir toujours plus d’argents. Par exemple, le personnage fortuné de Mr Burns est présenté de la sorte puisqu’il vit souvent des malaises lorsqu’il rend service à quelqu’un! Ainsi, on peut voir comment on se sert de l’humour pour mettre en lumière ces défauts humains.

En conclusion, on peut dire cette série animée est un miroir de la société américaine puisque c’est de manière très pertinente que le créateur fait ressortir ce qui se passe aux États-Unis. Ainsi, il fait réfléchir sur la nature humaine et les valeurs véhiculées par cette société.

Frenel Methelus

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Culture et société

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s