De la «désobéissance civile»

Dans sa déclaration qui condamne la violence, déclaration que la ministre de l’éducation Line Beauchamp trouve par trop nuancée, la CLASSE tient au respect du principe de la désobéissance civile:

«Que la CLASSE défende activement le principe de désobéissance civile et les actions qui en relève, sans s’en dissocier;
Que la CLASSE rappelle que la désobéissance civile n’est pas de la violence ni de l’intimidation».

On peut comprendre que la ministre de l’éducation, qui sert un gouvernement rigide et obstiné comme le nôtre, soit incommodée par l’évocation d’un principe qui en appelle à la désobéissance civile, pour autant que cela pourrait signifier de ne pas respecter la loi. Mais justement l’obéissance à la loi ne saurait être simplement mécanique, car il se peut, n’est-ce pas, que la loi ne soit pas toujours juste… L’histoire ne nous fournit-elle pas quantité d’exemples où loi et justice diffèrent? En fait, c’est là peut-être l’un des plus puissants motifs de l’histoire: la lutte contre les lois qui usurpent la justice.

En défendant activement le principe de la désobéissance civile, la CLASSE affirme sa fidélité à une idée qui d’Antigone à Aung San Suu Kyi, en passant par Ghandi, Martin Luther King et Nelson Mandela, a toujours accompagné et inspiré les plus nobles acteurs de l’histoire.

Quelques citations:

«CRÉON : Ainsi tu as osé passer outre à ma loi?

ANTIGONE : Oui, car ce n’est pas Zeus qui l’avait proclamée! ce n’est pas la Justice, assise aux côtés des dieux infernaux; non, ce ne sont pas là les lois qu’ils ont jamais fixées aux hommes, et je ne pensais pas que tes défenses à toi fussent assez puissantes pour permettre à un mortel de passer outre à d’autres lois, aux lois non écrites, inébranlables, des dieux! Elles ne datent, celles-là, ni d’aujourd’hui ni d’hier, et nul ne sait le jour où elles ont paru. Ces lois-là, pouvais-je donc, par crainte de qui que ce fût, m’exposer à leur vengeance chez les dieux?» Sophocle, Antigone.

«Si le prince est lui-même vertueux, le peuple remplira ses devoirs sans qu’on le lui commande ; si le prince n’est pas lui-même vertueux, il aura beau donner des ordres, le peuple ne le suivra pas.» Confucius, Entretiens.

«Entendez-vous qu’il faut se soumettre aux lois de la société dont on est membre ? Il n’y a pas de difficulté à cela ; prétendez-vous que si ces lois sont mauvaises, il faut garder le silence ? Ce sera peut-être votre avis, mais comment le législateur reconnaîtra-t-il le vice de son administration, le défaut de ses lois, si personne n’ose élever la voix ? Et si par hasard une des détestables lois de cette société décernait la peine de mort contre celui qui osera attaquer les lois, faudrait-il se courber sous le joug de cette loi ?» Denis Diderot, Pages contre un tyran.

«Il est plus désirable de cultiver le respect du bien que le respect de la loi.» Henry David Thoreau, La désobéissance civile.

« Ne fais jamais rien contre ta conscience, même si l’État te le demande.» Albert Einstein, Discours et entretiens.

«La désobéissance civile est le droit imprescriptible de tout citoyen. Il ne saurait y renoncer sans cesser d’être un homme. » Gandhi.

« Il faut poser des gestes d’une si complète audace que même ceux qui les réprimeront devront admettre qu’un pouce de liberté à été conquis pour tous. » Claude Gauvreau, La charge de l’orignal épormyable.

«La désobéissance civile peut être définie comme un acte public, non violent, décidé en conscience, mais politique, contraire à la loi et accompli le plus souvent pour amener un changement dans la loi ou bien dans la politique du gouvernement. En agissant ainsi, on s’adresse au sens de la justice de la majorité de la communauté et on déclare que, selon une opinion mûrement réfléchie, les principes de coopération sociale entre des êtres libres et égaux ne sont pas actuellement respectés.» John Rawls, Théorie de la justice.

BLx

Publicités

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Une réponse à “De la «désobéissance civile»

  1. Pingback: Un entretien à propos de la désobéissance civile | Histoire et Civilisation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s