Steeve Jobs 1955-2011

Steeve Jobs , le fondateur de la compagnie Apple, est mort à l’âge de 56 ans des suites d’un cancer du pancréas qu’il combattait depuis 2005. Le président Obama a déclaré: «Il n’y a pas de meilleur hommage au succès de Steve que le fait que la majorité du monde a appris son décès sur une machine qu’il a inventée.»

«Je veux vous raconter trois histoires de ma vie», disait Steeve Jobs en 2005 dans un très beau discours prononcé devant les étudiants de l’Université Standford lors de la remise des diplômes. En voici un extrait:

«Quand j’avais 17 ans, j’ai lu une citation du genre : « Si vous vivez chaque jour comme si c’était le dernier, un jour viendra qui vous donnera raison ». J’en ai été marqué, et depuis lors, au cours des 33 dernières années, je me suis regardé dans le miroir chaque matin et je me suis dit : « Si c’était le dernier jour de ma vie, est-ce que je voudrais faire ce que j’ai à faire aujourd’hui ? » Et à chaque fois que la réponse est « Non » plusieurs matins d’affilée, je sais que je dois changer quelque chose.

L’outil le plus important que j’aie trouvé pour m’aider à prendre de grandes décisions, c’est de me souvenir que je serai bientôt mort. Parce que presque tout – ce qu’on espère des autres, l’orgueil, la peur d’être ridicule ou de se planter – tout cela disparaît face à la mort, et ne reste que ce qui est vraiment important. Pour éviter le piège de penser que vous avez quelque chose à perdre, le meilleur moyen est de vous rappeler que vous allez mourir. Vous êtes déjà nu. Alors autant suivre votre coeur. (…)

Votre temps est limité, alors ne le perdez pas à vivre la vie de quelqu’un d’autre. Evitez d’être piégé par le dogme – c’est-à-dire vivre sur les résultats des pensées des autres. Ne laissez pas votre voix interne être noyée par le bruit des opinions des autres. Et plus important que tout, ayez le courage de suivre votre coeur et votre intuition. Eux savent déjà ce que vous voulez réellement devenir. Tout le reste est secondaire.»

BLx

Publicités

3 Commentaires

Classé dans Uncategorized

3 réponses à “Steeve Jobs 1955-2011

  1. un visionnaire au caractère terrible… un enfant terrible, brillant, branché sur le présent, un oeil sur le futur… merci à lui!

  2. Heiphel-Fernand Lars's

    ¤¤¤ les heures bien rempli passent vite tandis que les moment vide d’occupation demeurent désespérément long et ennuyeux
    ***Plus on n’est lourd et plus nos pas demeurent très profond et nos empruntes visibles pour longtemps

    ££ Heiphel-Fernand Lars’s ££

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s