La main, la pensée

«La main est après l’organe de la parole le meilleur moyen par lequel l’homme parvient à se manifester et à s’actualiser effectivement. […] le langage, en tant que recevant de la main une existence plus fixe et plus solide que celle qu’il avait par la voix, […] devient écriture et plus précisément écriture manuscrit.»             Hegel, La phénoménologie de l’esprit.

«Mais l’être de la main ne se laisse jamais déterminer comme un organe corporel de préhension, ni éclairer à partir de là. (…) Le singe par exemple possède des organes de préhension, mais il ne possède pas de main. Seul un être qui parle, c’est-à-dire pense, peut avoir une main et accomplir dans un maniement le travail de la main (Hand-Werk).» Heidegger, Qu’appelle-t-on penser?

En guise d’illustration, quelques photos prises lors des présentations orales de l’Épreuve synthèse de programme…

Cum laude

BLx

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s