La main, la pensée

«La main est après l’organe de la parole le meilleur moyen par lequel l’homme parvient à se manifester et à s’actualiser effectivement. […] le langage, en tant que recevant de la main une existence plus fixe et plus solide que celle qu’il avait par la voix, […] devient écriture et plus précisément écriture manuscrit.»             Hegel, La phénoménologie de l’esprit.

«Mais l’être de la main ne se laisse jamais déterminer comme un organe corporel de préhension, ni éclairer à partir de là. (…) Le singe par exemple possède des organes de préhension, mais il ne possède pas de main. Seul un être qui parle, c’est-à-dire pense, peut avoir une main et accomplir dans un maniement le travail de la main (Hand-Werk).» Heidegger, Qu’appelle-t-on penser?

En guise d’illustration, quelques photos prises lors des présentations orales de l’Épreuve synthèse de programme…

Cum laude

BLx

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s