L’homme, l’art, le merveilleux

Le cinéaste allemand, Werner Herzog, a récemment fait un film Cave of forgotten dreams qui, en tous points, semble remarquable sur la grotte Chauvet en France. Un film sur «l’art des hommes des cavernes» qui sort ces jours-ci aux USA et qui devrait être visible ici prochainement. Qu’on se souvienne de ce que Georges Bataille a écrit sur la grotte de Lascaux, au sujet de ces hommes qui nous font signe du fond des âges, signes que Herzog rend présents et sensibles (en 3d) dans son film:

«J’insiste sur la surprise que nous éprouvons à Lascaux. Cette extraordinaire caverne ne peut cesser de renverser qui la découvre: elle ne cessera jamais de répondre à cette attente de miracle, qui est, dans l’art ou dans la passion, l’aspiration la plus profonde de la vie.»

«Nous voyons à Lascaux une sorte de ronde, une cavalcade animale, se poursuivant sur les parois. Mais une telle animalité n’en est pas moins le premier signe pour nous, le signe aveugle, et pourtant le signe sensible de notre présence dans l’univers.»

«C’est ce même sentiment de présence -de claire et brûlante présence- que nous donnent les chefs-d’oeuvre de tous les temps. C’est, quoiqu’il en semble, à l’amitié, c’est à la douceur de l’amitié, que s’adresse la beauté des oeuvres humaines.  La beauté n’est-elle pas ce que nous aimons? L’amitié n’est-elle pas la passion, l’interrogation toujours reprise dont la beauté est la seule réponse ?»

Georges Bataille, Lascaux ou la naissance de l’art.

BLx

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s