Harry Potter, un kantien?

J.K. Rowling aurait-elle créé un héros kantien? Je lisais tout bonnement Harry Potter et les Reliques de la Mort pour me détendre, alors que BAM! Kant me saute au visage! Pour tous ceux qui ont suivi le cours de philo 3 et qui ont aussi bien compris que moi La Métaphysique des mœurs de Kant (c’est le cas si vous avez eu Myrna Chahine comme enseignante!), trouverons ce lien tout à fait frappant! Voici le passage qui m’a illuminé sur le caractère kantien d’Harry Potter.

En fait, pour vous mettre un peu dans le contexte, Harry discute avec Dumbeldore quand celui-ci souligne le désintéressement d’Harry par une phrase qui ne peut pas vous faire penser à autre chose qu’à la morale kantienne! La voici : « J’avais donné la preuve dans mes jeunes années, que le pouvoir était ma faiblesse et ma tentation. C’est une chose curieuse à dire Harry, mais peut-être que les plus aptes à exercer le pouvoir sont ceux qui ne l’ont jamais cherché. Ceux qui, comme toi [Harry], reçoivent la responsabilité du commandement et endossent ce manteau parce qu’ils le doivent, puis s’aperçoivent, à leur grande surprise qu’ils le portent très bien »[1].

« Endossent ce manteau parce qu’ils le doivent », observez attentivement le verbe utilisé, «doivent» vient du verbe «devoir». Prendre le pouvoir pour Harry Potter serait donc une action faite par devoir, selon Dumbeldore bien sûr!

Ce dernier, quelques pages avant, dit également : « toi qui es remarquablement désintéressé »[2]. Personnellement, le lien m’est tout de suite venu en tête lorsque j’ai lu ces passages. Une action désintéressée, faite par devoir, seulement parce qu’on le doit et que cette action est bonne est la définition même d’une action morale selon Kant. Je crois que Dumbeldore pourrait très bien universaliser la maxime selon laquelle « les plus aptes à exercer le pouvoir sont ceux qui ne l’ont jamais cherché ».

Myriam Le Lan


[1] ROWLING, J.K. Harry Potter et les Reliques de la Mort, Éditions Gallimard Jeunesse, 2008, p. 837

[2] IDEM. P.835

Publicités

1 commentaire

Classé dans Uncategorized

Une réponse à “Harry Potter, un kantien?

  1. Olivier Vaillancourt

    Géniale se que l’on peut découvrir dans l’atmosphère d’un bunker !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s