«Le féminisme, un crime contre l’humanité»?

«Mon papa à moi, il ne reste pas à la maison. Il va chercher l’argent et c’est maman qui fait le ménage et qui passe la balayeuse. C’est normal, c’est comme ça que les familles fonctionnent». C’est un des nombreux témoignages que nous avons la «chance» d’entendre dans le documentaire La domination masculine de Patric Jean.

Jean-Nicolas Bédard

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s