John William Waterhouse

LE JARDIN DES SORTILÈGES

Du 2 octobre au 7 février 2010 au Musée des Beaux Arts de Montréal

waterhouse-ladyofshalottLady of Shalott 1888

http://www.mbam.qc.ca/fr/index.html

B.L.

About these ads

5 Commentaires

Classé dans Uncategorized

5 réponses à “John William Waterhouse

  1. wutheringkate

    Merci pour l’entrée ! Je ne savais pas que l’artiste de ces magnifiques oeuvres, que je vois partout, se nommait J.W. Waterhouse…
    Drôle de coïncidence avec la discussion que nous avons eu, à propos des autobus jaunes, cet après-midi…

    … On aime ça, les autobus jaunes, quand c’est «entrée libre» pour l’exposition :)

    Hihi…

  2. christiane gauthier

    Waterhouse est un peintre que j’aime beaucoup. En fait, je peux dire qu’il est pour moi comme un ami d’enfance. Un jour, je devais avoir 7 ou 8 ans, ma soeur aînée m’a amenée dans un restaurant du centre-ville et ensuite nous nous sommes arrêtées dans une boutique d’affiches. Je suis tombée sur une grande reproduction d’une toile fascinante de Waterhouse et je ne l’ai jamais oubliée. Ce n’est qu’il y a quelques années que je l’ai revue dans un livre. Cette toile s’intitule Hylas et les nymphes, créatures magnifiques et dont le regard étrange ne cesse de fasciner…Allez voir sur Google images…

    • christiane gauthier

      Hier je suis allée voir cette expo. Magnifique vraiment, même si la toile que je voulais voir n’y était pas. Un employé de la boutique du Musée m’a dit que cette oeuvre faisait partie de l’expo parisienne mais pas ici. Dommage mais je me promet bien d’aller la voir à Londres où je crois qu’elle a sa résidence permanente.

      Cela dit, il y a beaucoup de choses à dire sur Waterhouse, peintre des femmes et de la magie. Sa fascination pour les femmes n’est pas seulement esthétique, elle est aussi politique en un sens. Les femmes de Waterhouse sont des créatures «à part» et donc souvent «sacrées» qui, souvent broyées par leur époque ou par un destin, cherchent leur libération. Ou alors ce sont des créatures hors du commun, comme la Circé de Homère ou encore Cléopâtre, qui exercent leur force et leur pouvoir de façon non équivoque. Il faut voir ces étonnantes «sirènes» mi femmes mi oiseaux qui viennent charmer Ulysse et ses compagnons ! Entre la fragilité d’une Sainte Eulalie, déchiquetée par les soldats romains (cette toile est stupéfiante !) et le regard menaçant d’une Médée en train de préparer un philtre magique pour son époux, entre la fragile Iseult et la sorcière qui trace un cercle enflammé sur le sol (une chamane…) c’est toute la dialectique de la soumission et de la liberté des femme qui est exprimée. Waterhouse était sans aucun doute très préoccupé par la condition aliénante des femmes de son époque. Et tout cela réalisé dans un style hyper romantique, médiéval et gothique, un peu
      kitsch mais néanmoins surprenant…un peu hypnotique. Entre des femmes enchaînées et les femmes déchaînées, toujours la beauté et la grâce, le charme étrange de la candeur et le danger de la séduction.

      Enfin, un film termine l’expo, d’une durée de 28 minutes, et qui devrait beaucoup plaire aux étudiants, où se trouvent réunis le motif médiéval des guerriers et des sorcières et les préoccupations contemporaines concernant la nature. Bref, à voir absolument.

  3. Elaine Bélanger

    Je suis allée voir l’exposition hier et j’ai adoré. J’y ai retrouvé les thèmes du pouvoir de certaines femmes (les tableaux avec Circé sont très éloquents), mais aussi du manque de pouvoir de certains hommes, comme dans cette toile où l’empereur nourrit ses oiseaux, sous le regard complaisant de sa "basse cour".
    Les tableaux sont accompagnés de commentaires instructifs pour ceux qui veulent en apprendre un peu plus sur l’histoire des oeuvres et des thèmes présentés.
    Une belle découverte que ces préraphaellites!

  4. Sabrina

    Moi aussi je suis allée voir l’exposition de Waterhouse. J’ai beaucoup aimé ce qu’il a fait, je trouve sa regrettable que ce ne sont pas toutes ces toiles qui sont au musée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s